samedi 30 juillet 2011

Le travail timide



Une première exposition depuis la fin des études. Merci à tous ceux qui ont fait de la soirée du vernissage et des autres jours de l'exposition un véritable défilé de mots, d'encouragements, d'intérêt et de présence. Mes oeuvres et moi sommes si intimidées par le regard des autres! Pourtant, votre regard a été respectueux, parfois tendre, parfois perplexe, mais toujours respectueux.


Timide ou pas, montrer mon travail lui confère de nouveaux sens, parce qu'entre les murs de l'atelier, personne d'autre que moi n'est là pour entendre le bruits des arbres qui tombent.







Le vent dans les voiles, vous m'avez offert un élan fou: de nouveaux projets dont je vous parlerez bien assez tôt...

Et le Fast Festival de Sorel Tracy qui se termine ce soir. J'y présentais une installation vidéo...
Extrait de L'une l'autre bientôt disponible: vimeo.com/marielevasseur




À voir: l'exposition de Berlinde De Bruyckere au DHC/ART. Dur, poétique et terrifiant: à l'image de la nature humaine.

À vivre: Le Musée d'art contemporain du Massachuset (MASSMOCA) dans un petit trou ex-industriel qui a trouvé son salut en l'art. Les fresques de la rétrospective de Sol Lewitt sur trois étages sont à couper le souffle: je crois que les oeuvres de Lewitt nous rendent meilleurs.